3 solutions pour rentabiliser votre bien après la retraire !

Grand parents heureux chez eux !

Les retraités le savent bien : avec la somme actuelle des pensions de retraite, on ne peut plus bien vivre. Il faut donc trouver de nouvelles façons pour gagner de l’argent. Pourquoi ne pas rentabiliser votre bien immobilier ? Voici quelques solutions.

Le bail solidaire : Kézako?

Le bail solidaire est un contrat de location que vous allez conclure avec une association. Celle-ci pourra alors proposer le bien à un autre locataire. Il se conclut sur une durée de 3 ans minimum et renouvelable en cas de besoin.  Contrairement aux contrats de bail classique, celui-ci est assuré par l’État.

Asse intéressant, le solibail ou bail solidaire vous permet d’éluder les assurances contre les loyers impayés. Toutefois, vous aurez toujours la garantie que les mensualités seront respectées. Ce sera à l’association de régler le loyer chaque mois.  Cette solution minimisera également les risques de vacances locatives.

Vous n’avez pas à interagir directement avec celui ou celle qui occupe le logement. Du moins, ce sera le cas pour les loyers et les charges. Cependant, vous aurez toujours à vous charger des grands travaux de réparation comme dans n’importe quel contrat de bail.

Vous pouvez voir l’article pour en savoir un peu plus sur ce genre de transaction. Ce peut être sur les conditions pour prétendre à un solibail ou démarches à faire pour ce faire.

Couple dans leur maison se font plaisir !

La vente à viager : Une bonne idée

La vente à viager est une solution des plus connues par les retraités. C’est un bon moyen pour optimiser les rentrées d’argent mensuelles. Il s’agira de vendre votre bien tout en le conservant jusqu’à votre décès.

Dans un contrat de vente à viager, le propriétaire touchera une rente fixe par mois, et ce, jusqu’à sa mort. En échange, il promet de céder le bien à l’acheteur après sa mort. Celui qui paie la rente ne pourra donc pas vous déloger de chez vous. Il ne peut intégrer les lieux qu’après votre décès.

C’est une solution pratique pour rentabiliser votre bien immobilier. Vous aurez une rente mensuelle et vous éviterez à vos enfants de se déchirer ou de s’endetter pour un héritage immobilier après votre décès. Trouver des acheteurs se fera simplement auprès des agences spécialisées en la matière.

Une location intergénérationnelle : Comment ça marche ?

Vous avez envie de laisser quelque chose à vos héritiers ? Vous avez tout de même besoin de louer votre bien pour gagner de l’argent ? Vous ne pouvez pas non plus quitter les lieux pour une raison ou une autre ? La solution serait donc la location intergénérationnelle.

C’est le genre de transaction qui a le vent en poupe surtout dans les régions où l’on rencontre beaucoup d’étudiants. Il s’agira de louer une chambre à un jeune étudiant. En plus du loyer, ce dernier devra vous rendre quelques services : les courses, les travaux de bricolage, etc. Il pourra aussi être de bonne compagnie.

Vous n’avez pas besoin de vous déclarer loueur professionnel pour louer une chambre à un étudiant. Ainsi, vous aurez moins de taxes à payer sur les revenus de votre bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.