Comment Organiser l’Exportation de Marchandises Française en Thaïlande ?

Thaïlande, ville de Bangkok en Asie, vue de nuit route

Vous êtes basé en France et vous avez la nécessité d’exporter votre marchandise vers la Thaïlande, mais vous savez qu’il y a de nombreuses démarches et une organisation importante est à prévoir. Pour vous assurer que tout se passe comme il faut, des solutions existent et surtout il faut connaître le système pour l’entrée de marchandises en Thaïlande.

Passer par une société de transport à l’international

Bateau d'import export, fret logistique transport à l'international

Pour faciliter l’import et l’export de vos marchandises depuis ou vers la Thaïlande, il est fortement conseillé de passer par une société de transport international comme https://www.worldgistic.com. Vous bénéficierez de leur expertise, mais aussi de tous leurs services, qui s’adapteront en fonction de vos besoins.

En passant par une société d’import-export, votre organisation sera optimale et le transport de vos marchandises se fera sans crainte et dans le respect des contraintes du pays. Cette société sera aussi un soutien et une aide pour réaliser les différentes démarches, comme la préparation des marchandises, la documentation douanière et tout autre démarche administrative nécessaire.

L’exportation vers la Thaïlande en 5 étapes

Lettres en bois, écrit tax, avec pièce en or, représentation tarif, frais, douane

La société d’import-export trouvé, il faut tout de même connaître les différentes procédures qu’il y a pour faire entrer de la marchandise venant de France sur le territoire thaïlandais et faire fonctionner l’économie de votre business. C’est un processus qui peut se résumer en 5 étapes clés, qui sont les suivantes.

Gérer les procédures douanières

Pour pouvoir importer des marchandises dans ce pays, l’importateur doit avoir en sa possession un document appelé « certificat digital » qui est une signature numérique, représentant l’identité de la société exportant.

Avec ce document il est très simple de réaliser les différentes démarches douanières directement en ligne. Les déclarations peuvent aussi se faire via les différents bureaux suivants :

  • La division des Enregistrements et des Privilèges Douaniers (« Registration and Customs Privileges Sub-Division»)
  • Le bureau des Procédures Douanières et des Evaluations Standards (« Customs Procedures and Valuation Standard Bureau »)
  • La division de l’Administration Générale (« General Administration Division »)

Vérification de la conformité des marchandises exportées

Bateau accosté à un port, contenant des container de marchandises

Une fois que toutes les déclarations sont en ordre il faut s’assurer de la conformité des marchandises, avec un permis d’importation. Pour certaines il faudra réaliser un permis d’importation et surtout il faudra vérifier leur classification, savoir si elles sont dans la « Green line » ou la « Red line ».

Les produits classés en « red line » auront une vérification complémentaire, car ils sont considérés en haut risque. Dans ce cas il faudra fournir, des factures, la liste complète des biens, si besoin une licence d’importation, le certificat d’origine, si alimentaire la liste d’ingrédients, si technologique le certificat des normes techniques.

Contrôle de la documentation

Quand toute la documentation est prête, elle va être contrôlée par la douane qui donnera ou non son aval pour l’entrée des marchandises en Thaïlande.

Paiement des différentes taxes et droits

Une fois tout en ordre, il va y avoir des droits et des taxes douanières qui devront être réglés. Pour cela, vous pouvez directement le faire dans un bureau de douane ou le faire sur le service douanier en ligne.

Contrôle du fret à l’arrivée

Une fois votre marchandise arrivée à destination, il sera nécessaire de faire une vérification de celle-ci. Vous devrez vous assurer que la quantité est exacte, qu’elles ne sont pas abîmées et qu’elles correspondent à ce que vous avez envoyé. Ainsi que de nombreux autres points sont à contrôler pour vous assurer de la conformité des marchandises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.